Depuis le 1er septembre 2018, un nouveau réseau de VéloStar libre-service a été déployé dans Rennes. Ce nouveau réseau a consisté au remplacement des stations et des vélos. 30 stations avaient alors été supprimées et les tarifs avaient augmenté de 36% pour les abonnés Star et de 52% pour les non abonnés. Un service moindre, mais des tarifs qui augmentent ! Des voix d’habitants et de collectifs s’élèvent pour dénoncer la suppression de stations dans des secteurs éloignés du centre-ville comme au cimetière Sud-Est, aux Longs Champs, à Cleunay ou encore , à la station de métro Henri Fréville. Il ne suffit pas d’inviter les habitants de Rennes Métropole à se déplacer davantage en vélo, encore faut-il leur en donner les moyens et aménager des pistes cyclables sécurisés…